Daniel

Visse

Daniel Visse, né en 1963 dans les Vosges.

Amoureux de la flore et la faune de ce beau département composé de vallées, de lacs et de « montagnes douces » comme l’aime à dire Gilles Servat, son cœur bat aussi pour la Bretagne qu’il affectionne.

La photographie, celle des lieux abandonnés (l’urbex), celle des animaux de la région et tout spécialement des renards, est une passion qu’il partage avec ces amis.

Un partage qui est devenu si important à ses yeux qu’il est à l’initiative de la Biennale internationale de la Photographie à Épinal « Fenêtres sur Cours » qui remporte un franc succès.

Ce livre est né d’une conviction : ces belles rencontres avec les auteurs vécues en tant que chauffeur bénévole des Imaginales, riches d’anecdotes, de moments forts, se devaient d’être également partagées.

Prenez place aux côtés de Daniel, dans sa bulle de bonheur, quatre jours par an, sur la route de la fantasy, ces autres mondes qui composent -aussi- la littérature.

 

Site              Facebook               Facebook photographie

Présence

Samedi 9 oct. 2021
Dimanche 10 oct. 2021

"Itinéraire d’un chauffeur de l’imaginaire "

Daniel Visse - 2021

 Itinéraire d’un chauffeur de l’imaginaire

Daniel Visse

Les Imaginales…

Le festival de fantasy le plus important de toute l’Europe … à Epinal !

J’y étais chaque année, dès la première édition en 20002 jusqu’en 2015. En immersion dans cette importante machinerie.

Mon job en tant que bénévole : chauffeur !

Quatre jours chaque année hors du temps, hors de mon quotidien …

 Des rencontres magnifiques, des moments inoubliables !

Venus de toute la France, d’Europe et d’ailleurs, j’ai côtoyé durant toutes ces années, plusieurs centaines d’auteurs.

Ils sont venus à Epinal, dans notre cité, sous ce grand chapiteau blanc qu’est la bulle du livre, et je suis l’un des chauffeurs qui ont partagé du temps et échangés avec la plupart d’entre eux.

J’ai tracé la route avec Jean Louis Fetjaine, Gilles Servat, Sire Cédric, Jean-Jacques Beinex, Ayerdhal, Carina Rozenfeld, Robin Hobb, Pierre Bottero, Bernard Werber, Marc Caro et des centaines d’autres auteurs …

Je vous confie ces moments passés en leur compagnie, les anecdotes, les coups de gueule aussi.

J’ai suivi l’évolution de cet événement culturel de l’intérieur durant 13 années. Ce n’était pas mon monde mais ce festival est devenu au fil du temps ma bulle de bonheur…

Retour haut de page