Marc

Saïzonou

Une passion, le jeu. Jouer avec les chiffres et les lettres. Jouer avec les subtilités et les finesses. Jouer avec les non-dits et les sous-entendus des expressions de la langue française. Une conviction : les préjugés sont nuisibles aux relations humaines. Ils sont ravageurs pour la cohésion sociale. Les œillères sont dévastatrices pour le dialogue entre les cultures. Le seul parti-pris devrait être celui de la curiosité de l’autre et de la tolérance.
Mettre sa passion au service de sa conviction est le leitmotiv qui sous-tend la démarche littéraire de Marc Saïzonou.

Facebook

Présence

Samedi 9 oct. 2021
Dimanche 10 oct. 2021

"Détournements de rêves"

Rroyzz Editions - 2020

Détournement de rêves

Louise est française et Richard est britannique. Ils se sont connus en Espagne dans le cadre du programme Erasmus. Leur vie se répartit entre Arlon, Luxembourg, Strasbourg et Londres.

Mariés depuis une vingtaine d’années, ils mènent une existence tranquille et heureuse avec leurs deux adolescents. Rien ne semble en mesure de venir à bout de leur bonheur jusqu’au mois de février 2016 quand David Cameron, alors Premier ministre anglais, annonce la tenue d’un référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Et lorsqu’une simple phrase trouve un écho inattendu.

En attendant les résultats du scrutin, les différents personnages affutent leurs armes tout en essayant de brouiller les pistes. Pour certains, tout est prétexte au jeu. Mais voilà, jouer, c’est prendre le risque de perdre surtout quand des mains invisibles distribuent ou dissimulent des cartes. Le manipulateur n’est jamais sûr de ne pas être la victime de son propre piège. Personne ne pouvait afficher la moindre certitude sur la vérité des urnes. Vouloir faire le bonheur du peuple contre sa volonté est tout aussi illusoire que de s’en remettre au bon sens pour corriger les effets de l’usure du temps sur nos sentiments.

Et Sandy et Richard dans tout cela ?

Le choix du cœur

Rroyzz Editions - 2018

Le choix du cœur

Une jeunesse béninoise enthousiaste et résolument optimiste, des tranches de la vie quotidienne pleines de tendresse, une histoire d’amour atypique entre un jeune métis, étudiant en médecine et une étudiante qui dissimule assez bien un secret de famille, tel est le menu que nous propose Marc Saïzonou dans ce récit captivant. Lucette n’est pas une fille ordinaire. Elle provoque, énerve, déconcerte, intrigue. Elle fait de son mieux pour alimenter la haine contre elle. Mais voilà, la haine n’est pas une valeur sûre. Elle nécessite parfois une énergie hors norme. Du reste, peut-on vivre sans aimer ? Lucette répond à sa manière à cette interrogation. Elle a besoin d’une me s?ur pour tester sa capacité à résister à de fortes émotions et pour aider son coeur à battre au bon rythme, celui de l’amour.

Ne la jugeons pas trop vite parce que nous savons peu de choses à son sujet. Nous savons d’elle le peu qu’elle a bien voulu nous montrer. Nous n’aurons le droit de critiquer ses pas qu’après avoir mis nos pieds dans ses chaussures. Probablement la comprendrons-nous alors. Et qui sait si nous ne ferions pas alors comme elle, le choix du cœur.

Une si belle et grande âme

Rroyzz Editions - 2018

Une si belle et grande âme

L’une est une jeune étudiante mauritanienne qui arrive seule en France pour y suivre un cursus d’ingénieur ; l’autre foule le sol du Bénin pour la première fois afin de prendre la tête de l’association « Les enfants du futur ».

Et dans les deux cas, ce qui se joue est la confrontation à l’inconnu, les questionnements, les étonnements, la recherche de nouveaux repères sans toutefois saboter ses propres fondations.

 

Pourtant, ce n’est pas un double portrait que donne à lire Marc Saizonou ; plutôt les deux facettes d’une femme, AM, à quelques années de distance. Intègre, fidèle à elle-même, elle est la preuve que l’expatriation peut être l’occasion d’un savant dosage entre écoute de l’autre et capacité à demeurer soi-même.

Les poncifs ne font pas long feu sous la plume de Marc Saizonou qui nous entraîne dans les pas d’une femme musulmane qui déroge à tous les stéréotypes. Pas de soumission, pas de silence, pas de sacrifice… Non, aucun de ces a priori chez cette héroïne qui porte en elle, intacts, son identité et son amour-propre, qui associe subtilement tradition et modernité et qui s’incarne dans un roman placé sous le signe de la probité envers soi et autrui.

Tout était pourtant écrit

Rroyzz Edition - 2016

Tout était pourtant écrit

Pour tenter de résoudre l’énigme de la mystérieuse disparition d’une aïeule, Francis, professeur de Français, quitte famille, amis et sa terre natale pour une lointaine contrée. Ses nouveaux élèves, collègues et son esprit d’ouverture ne lui seront pas de trop. Suffiront-ils pour le conduire vers la vérité ? Quand Marie rencontre le célèbre journaliste Albert Londres, c’est l’avenir des bagnards qui se joue. Le sien aussi. La grande Histoire dissimule toujours une multitude de personnages ordinaires ou extraordinaires, lâches ou courageux, avec leurs forces et leurs faiblesses. Et que dire des sentiments ? Ils surgissent toujours à l’improviste et bouleversent les desseins des protagonistes.

Marc Saïzonou nous fait voyager entre les Vosges et la Guyane, de l’Afrique aux Antilles, du début du XXème siècle à l’époque contemporaine. Au carrefour de tous ces va-et-vient se trouvent le bagne d’hier, les traditions culturelles de la Guyane d’aujourd’hui et la difficile quête de la clé de l’énigme. Et pourtant, tout était écrit. Encore fallait-il savoir où. Les secrets d’outre-tombe ne sont pas toujours les mieux gardés.

Une femme de trop à la DRH

Rroyzz Editions – 2015

Une femme de trop à la DRH

Ce recueil de nouvelles est une immersion dans le monde si particulier de l’entreprise. Du poste d’observation privilégié qu’est le service de Gestion des Ressources et Relations humaines, l’auteur nous transporte vers le quotidien de quatorze femmes ordinaires qui doivent affronter des situations extraordinaires. Ces quatorze histoires sont indépendantes. Chacune d’elles a ses énigmes, ses rebondissements, son dénouement et pour finir, sa leçon de vie. Et pourtant l’ensemble reste cohérent et la quête d’une réponse à la question initiale maintient le lecteur en haleine tout au long des différents récits.

A la recherche de Dave

Rroyzz Editions - 2013

A la recherche de Dave

Fragile créature que l’homme, ainsi que le démontre la mort accidentelle de Dave sur son lieu de travail et qui laisse sa femme Sandra comme anesthésiée.

Étonnante créature aussi qui, par-delà la mort, peut en aider d’autres à poursuivre leur vie. Aussi Sandra souscrit-elle au souhait de son époux qui désirait faire don de ses organes. Un geste généreux de la part du défunt, mais qui ne lasse pas de questionner, sur l’instant et longtemps après, les survivants. Et notamment quand Sandra croit reconnaître, dans le regard d’un inconnu, les yeux de son époux, échange silencieux qui la lance alors dans une quête aussi impérieuse qu’émouvante.

Une oeuvre romanesque, engagée et civique, mais aussi un récit psychologique sur le processus de deuil.

Un roman sensible, mais jamais mélodramatique, dont on ressort bouleversé et plus que jamais conscient de la valeur de l’existence

Une si belle et grande âme

Editeur Publibook des écrivains - 2011

Une si belle et grande âme 

L’une est une jeune étudiante mauritanienne qui arrive seule en France pour y suivre un cursus d’ingénieur ; l’autre foule le sol du Bénin pour la première fois afin de prendre la tête de l’association « Les enfants au futur ». Et dans les deux cas, ce qui se joue, c’est la confrontation à l’inconnu, les questionnements, les étonnements, la recherche de nouveaux repères sans toutefois saboter ses propres fondations. Pourtant, ce n’est pas un double portrait que donne à lire Marc Saïzonou ; plutôt les deux facettes d’une femme, AM, à quelques années de distance, intègre, fidèle à elle-même, preuve que l’expatriation peut être l’occasion d’un savant dosage entre écoute de l’Autre et capacité à demeurer soi-même. Les poncifs ne font pas long feu sous la plume de Marc Saïzonou qui nous entraîne dans les pas d’une femme musulmane qui déroge à tous les stéréotypes.

Pas de soumission, pas de silence, pas de sacrifice… Non, aucun de ces a priori chez cette héroïne qui porte en elle, intacts, son identité et son amour-propre, qui associe subtilement tradition et modernité et qui s’incarne dans un roman placé sous le signe de la probité envers soi et autrui.

Retour haut de page