Dominique

Schild

Dominique Schild, né et vivant dans les Vosges, est depuis sa prime enfance en contact direct avec la nature, omniprésente dans ses romans. Au début de ses vertes années, c’est la découverte de  l’athlétisme. De ces années de compétitions, émaillées de plusieurs succès, Dominique a appris la tolérance, la modestie, l’amitié et le gout du dépassement de soi. Le point d’orgue en fut la participation à quatre championnats de France, dont la joie d’y décrocher une troisième place.

Lecteur assidu depuis qu’il sait lire, il a dévoré de nombreux livres. Eclectique, ce garçon curieux de tout a un fort penchant pour l’archéologie, étant passionné par le paléolithique. D’une imagination féconde, il se plait à pressentir la suite d’un livre ou d’un film, se sentant l’âme d’un aventurier dans des mondes romanesque. L’aventure ! L’imaginaire ! Les mots sont lâchés !

« Bien dans sa tête et dans son corps », comme le préconisait un certain baron, et connaissant la valeur de l’effort, Dominique trouve autant de plaisir à concevoir et écrire dans ses romans les pérégrinations de ses différents personnages qu’à pratiquer le footing, vtt ou natation.

Blog

Présence

Samedi 9 oct. 2021
Dimanche 10 oct. 2021

Le royaume de Baline - "Jade"

Belle époque

Par une étonnante alchimie, Jade Dubois se retrouve dans le paysage qu’elle vient de peindre. Seule dans cette nature, elle ne tarde pas à rencontrer Taléva des Rouges Landes, son double, lors d’un combat contre un seigneur vampire. Dans quel monde inconnu et mystérieux a-t-elle posé le pied ? N’ayant pas la possibilité de retourner dans sa dimension initiale, Jade n’a d’autre choix que de s’accommoder de cette réalité ; réalité qui lui permet de découvrir d’une part la vie moyenâgeuse des habitants d’Atlis, et d’autre part les vestiges d’une antique civilisation !   

Au fil de leurs aventures, Jade et Taléva vont  accumuler des découvertes sur la technologie futuriste des  Anciens, et amasser des  indices dévoilant les intentions des Maitres Noirs du Nord : la conquête des terres du Sud.  Afin d’en savoir plus, Jade et ses amis partent en expédition dans le but d’explorer une zone frontalière du continent Nord.  Cette mission donne l’occasion au dieu Déros de se manifester auprès des deux femmes, leur octroyant la mythique armure d’Akin-Utuk. Grâce à la magie de Déros, Jade et Taléva fusionne en un être unique : Jadéva la Double-Dame.

Le royaume de Baline - "Jadeva"

Belle époque

La Double-Dame, ayant remporté de façon magistrale son combat contre les Chevaliers Noirs, peut enfin regagner le continent Sud, avec ses trouvailles. De retour à Atlis, et au moment où le Conseil s’apprête à écouter le récit des cinq compères, arrive la terrible nouvelle : Dynor, le Baloil des Rouges Landes est retenu prisonnier par Gorlas, qui s’est proclamé Haut-Roi, par le moyen d’une infâme fourberie. 

N’écoutant que son cœur, Taléva décide d’aller délivrer son père en compagnie de ses amis, grâce à un audacieux plan de sauvetage concocté par Jade et qui nécessite l’intervention de Jadéva, maintenant munie de la Lame de Lumière. Au cours de ce raid, les indices accumulés prouvent qu’il est de plus en plus évident que les Maitres Noirs sont derrière tout cela ; ce qui confirme leurs vues expansionnistes envers le continent Sud.

Le royaume de Baline - ''Avâtra Cixi''

Belle époque

Dynor intronisé Haut-Roi de Baline en sa cité d’Atlis, Jade et ses compagnons peuvent visiter plus amplement la caverne sous-marine, qui va se révéler être celle du mythologique Akin-Utuk. Lors de cette passionnante exploration, l’ancien dieu va se découvrir, octroyant à Cixi la guerrière le Pouvoir de l’Eau, et par extension le titre d’Avâtra.

Enfin le voyage en terre Yoglin peut commencer. Au cours de la mission, Jade est capturée par le Penseur, un puissant magicien à la solde de Sire Vodkoline, sous les yeux horrifié de sa jumelle Taléva.          

Délivrée par une subtile intervention du dieu Déros, Jade a une seule idée en tête : regagner le continent Sud. La jeune femme se dirige donc vers la mer de Bhaln et entre en contact avec les rebelles qui peuvent l’aider à atteindre ce but.         De son côté, l’Avâtra Cixi, grâce à son don, et après quelques jours de recherches,  localise Jade, ce qui lui permet de revenir sur le continent Sud… peu de temps avant le début de l’invasion du Sud par les forces Noires !

Activée par l’union des deux sœurs, Jadéva la Double-Dame, participe ardemment à la bataille de Ramaïs ; tout en sachant que le principal objectif est de détruire une bonne fois pour toute ce triste Sire… ce qui permettrait enfin à la planète Nooz de retrouver le parfum de la liberté.

La saga de Soleil Rouge - "L'éclaireur du nouveau monde" Tome 1

Préface de Pierre Bordage

Editions des Lutins

Charles Ruer, Lorrain de nation, débarque au Québec à l’automne 1665 en tant qu’éclaireur dans l’armée de Louis le quatorzième. Affecté au fort Saint Jacques, ses différentes aventures vont le conduire à la découverte de cet immense et beau pays qu’est la Nouvelle France.

Les pérégrinations de notre éclaireur lui permettront de faire la connaissance des « sauvages » : les Hurons, alliés de la France, puis des Iroquois, alliés de l’Angleterre, cette éternelle rivale.

Poussé par la soif de la découverte, le jeune homme sera l’un des premiers Européens à rencontrer la nation Sioux avec laquelle il va entretenir des relations amicales. Par sa générosité, son humanisme et son héroïsme, il n’aura de cesse d’œuvrer pour établir la paix dans cette colonie du bout du monde, aidé en cela par une mystérieuse grue cendrée.

La saga de Soleil Rouge - "L'éclaireur du nouveau monde" Tome 2

Editions des Lutins

Grâce à la puissance mystérieuse de son totem, le crédit de Charles Ruer est en constante augmentation parmi les colons de la Nouvelle France, ainsi que chez les Hurons. Après avoir essuyé quelques défaites militaires, la nation Iroquoise semble s’orienter vers la paix, d’autant que Soleil Rouge ne ménage pas ses efforts en ce sens, ce qui contrarie fortement les plans des Anglais.

Capturé par ceux-ci, il sera déporté comme esclave sur l’ile de la Jamaïque. Finalement, après de nombreuses péripéties, notre éclaireur, au même titre que le régiment Carigan-Sallière, sera l’un des principaux artisans du traité de paix signé le dix juillet 1667.

La saga de Soleil Rouge - "Le Conseil des Sept Feux"

Editions des Lutins

Grâce à la puissance mystérieuse de son totem, le crédit de Charles Ruer est en constante augmentation parmi les colons de la Nouvelle France, ainsi que chez les Hurons. Après avoir essuyé quelques défaites militaires, la nation Iroquoise semble s’orienter vers la paix, d’autant que Soleil Rouge ne ménage pas ses efforts en ce sens, ce qui contrarie fortement les plans des Anglais.

Capturé par ceux-ci, il sera déporté comme esclave sur l’ile de la Jamaïque. Finalement, après de nombreuses péripéties, notre éclaireur, au même titre que le régiment Carigan-Sallière, sera l’un des principaux artisans du traité de paix signé le dix juillet 1667.

La saga de Soleil Rouge - "Monsieur de la Réole"

Editions des Lutins

La mer océane traversée, les ambassadeurs Huron, en compagnie de Charles Ruer, prennent pied en la ville de Nantes. Très vite, ils vont faire la connaissance du docteur en médecine Pierre D’Ordage qui va se faire une joie de les héberger en son logis. Mettant à profit les quelques mois passés en cette cité, Petite Lune et Fleur de Nuage glanent des informations concernant leur grand-mère paternelle. Est-elle encore en vie ? Si oui, vont-elles pourvoir enfin faire sa connaissance ?

Puis arrive le jour même de l’audience publique de cérémonie, grand rendez-vous avec le Roy Louis le quatorzième. Dérogeant à l’étiquette en vigueur, Charles provoque un esclandre parmi la cour. Le monarque prendra-t-il ombrage de ce scandale ?

La saga de Soleil Rouge - "Lumière du Totem"

Editions des Lutins

Suite à une péripétie au cours de laquelle le triste sieur Comrett se retrouve embastillé, Monsieur de la Réole peut conduire ses amis en son pays natal : le baillage de Vôge. De passage par Nancy, et après une arrivée mouvementée aux abords de cette ville, il délivre au Duc Charles IV la lettre de Louis XIV. Cette royale mission effectuée, il peut enfin prendre le chemin de son pays natal afin d’arriver en la cité d’Épinal.

Au cours d’une pérégrination dans le pays de la Vôge,  l’éclaireur et ses amis rencontrent  un mystérieux inconnu masqué. Ayant compris qui était cet homme, nos compères, aidés par Artus de Rignac et Carole de Saint Aguir, se feront  un devoir de tout mettre en œuvre pour le délivrer, par le biais d’une aventure pour le moins fantastique, afin de concilier l’inconciliable !

Retour haut de page